Retour à la page d'accueil
cigares
Les Cigares du Pharaon


Quelques couvertures des Cigares du Pharaon
Quelques couvertures des Cigares du Pharaon
Après la Russie, le Congo et l'Amérique, Tintin part en Orient. Cette nouvelle aventure débute le 8 décembre 1932 dans Le Petit Vingtième pour se terminer en 1934.

Les Cigares du Pharaon se caractérisent surtout par l'apparition du mystère dans la série. Jusque là, l'histoire était surtout une suite d'aventures. Mais maintenant, le roman policier et le fantastique entrent dans les Aventures.
Dans Les Cigares du Pharaon, on trouve beaucoup de thèmes propre aux romans à l'ambiance mystérieuse : Une malédiction étrange, un clan secret très puissant, le poison qui rend fou et des trafics en tous genres.

Lors des premières parutions dans le supplément jeunesse, Hergé innova. Il décida de faire participer ses lecteurs avec la rubrique "Le Mystère Tintin" qui pose quelques questions et présente les meilleures solutions du jeune public. Cette rubrique connut un vif succès et se prolongea jusqu'au Sceptre d'Ottokar.

Hergé débuta son histoire lors de l'affaire de la malédiction de Toutânkhamon qui faisait énormément parler d'elle. C'est d'ailleurs ce thème qu'il reprendra dans Les 7 Boules de cristal.

Dans cet album, beaucoup de personnages font leur apparition. Il y a tout d'abord Rastapopulos, mais également Oliveira da Figueira, ce genre de v.r.p. international, et surtout X33 et X33 bis, qui seront rebaptisés très vite Dupond et Dupont.

Lors de la mise en couleur, en 1955, Hergé fit quelques modifications. Il coupa certains passages comme une séquence où Tintin est pris au piège avec des serpents.
Lors des rééditions, Hergé modifia un détail : Au moment où le cheik Patrash Pasha déclare à Tintin qu'il suit depuis des années ses aventures, ce n'est plus Tintin en Amérique (première édition en noir et blanc), ni Tintin au Congo (dans la deuxième édition) mais Objectif Lune qu'il montre du doigt. Or, cet album n'était pas encore commencé à cette époque. Hergé avait vingt ans d'avance, Haddock et Tournesol étaient encore inconnus.


1ère version en noir et blanc 2ème version
dernière version
Détail troublant, lors de la réédition de l'album,
Objectif Lune (l'album présentré ci-dessus à Tintin) n'existait pas encore.


 
Illustrations © Hergé - Moulinsart SA
Le Monde de Tintin [site non officiel] 1999-2017
page d'accueil | plan du site | s'abonner à la newsletter