Retour à la page d'accueil
tibet
Tintin au Tibet


Couverture parue dans l'hebdomadaire "Tintin"
Couverture parue dans l'hebdomadaire "Tintin"

Tintin au Tibet est un album à part dans l'oeuvre d'Hergé. Le dessinateur décida de le commencer alors qu'il traversait des moments difficiles dans sa vie. L'histoire commence à paraître dans le journal Tintin à partir de 1960. Une fois cette aventure terminée, Hergé s'est senti soulagé et séparé de ses problèmes personnels.
Cette aventure est la plus simple possible. Contrairement à Coke en stock, les personnages sont beaucoup moins nombreux. Pas de méchant, puisque même le yéti apparaît finalement être sympathique, pas de Dupond et Dupont. Il n'y a personne d'autre que Tintin, Milou, Haddock et leurs compagnons de route que l'on ne reverra pas. Certes, on aperçoit Tournesol, mais il n'est là qu'au début de l'histoire.


Les décors sont aussi amoindris. Les images sont précises mais font surtout place à la neige. Le blanc est omniprésent.
Cette aventure très simple met en évidence le courage de Tintin pour sauver son ami Tchang (Le Lotus bleu) que tout le monde, sauf le jeune reporter, croit mort des suites d'un accident d'avion.
Hergé exprime sa fascination pour l'Orient et les phénomènes paranormaux, tels que le rêve prémonitoire ou la lévitation.

Lors de la réédition de l'album, quelques modifications furent apportées. Une scène un peu trop "explosive" fut supprimée. Hergé reçu aussi une plainte de la compagnie aérienne Indian Airways. Dans la première version de l'aventure, c'est cette compagnie qui était victime de l'accident d'avion. Hergé décida de transformer le nom de la compagnie en Sari-Airways.


1ère version
Cette scène "explosive" ne se trouva pas reprise dans l'album définitif


 
Illustrations © Hergé - Moulinsart SA
Le Monde de Tintin [site non officiel] 1999-2017
page d'accueil | plan du site | s'abonner à la newsletter