Retour à la page d'accueil
tresor
Le Secret de la Licorne / Le Trésor de Rackham Le Rouge


Le décor de bar a inspiré Hergé
Le décor de ce bar a inspiré Hergé pour la création d'une séquence

Lorsque l'histoire commence à paraître en petits strips quotidiens dans Le Soir le 11 juin 1942, Hergé cherche toujours à s'écarter de l'actualité de l'époque, tout comme il l'avait fait pour L'Etoile Mystérieuse. Ces deux albums sont donc dans la catégorie de la littérature de pure évasion. Avec Le Secret de La Licorne et Le Trésor de Rackham Le Rouge, Hergé s'attaque à un vieux classique : la chasse au trésor.

Avant de partir à la chasse au trésor, il y a une période, souvent négligée par les auteurs, c'est la préparation du voyage. Hergé va consacrer tout l'album du Secret de La Licorne et une partie du Trésor de Rackham Le Rouge à cette période.

Dans le premier album, Hergé arrive à mêler plusieurs histoires parallèles mais qui se réunissent à la fin. Il y a la recherche par Tintin des différents modèles de La Licorne et sa lutte contre Ivan Sakharine et surtout les Frères Loiseau. Il y a également l'enquête des Dupondt sur les vols de portefeuilles (on peut noter que les Dupondt arriveront quand même à avancer dans cette enquête avec une aide apportée par Tintin moins importante que d'habitude). Enfin, il y a l'histoire du Chevalier de Hadoque, racontée par Haddock. Le Capitaine est d'ailleurs le seul personnage de la série à avoir des ancêtres de mentionnés.

Le Vaisseau du Chevalier de Hadocque, La Licorne, n'a pas l'air d'avoir été totalement imaginé. En effet, Hergé s'est beaucoup documenté avant de concevoir le vaisseau. Ce bateau est en fait une synthèse de tous les documents qu'Hergé avait réunis, mais il semble que le squelette de cette création soit Le Brillant, construit en 1960 au Havre.

Le second album, Le Trésor de Rackham Le Rouge, est surtout marqué par l'entrée de Tournesol dans la série. A chaque fois qu'il veut accompagner Tintin et Haddock, il se heurte à un refus permanent. Mais sa surdité ne lui permet pas de comprendre qu'il est indésirable. Il sera finalement obligé de se glisser clandestinement dans Le Sirius (Que l'on découvre la première fois dans L'Etoile Mystérieuse mais ce n'est pas ce bateau qui est utilisé par l'expédition du F.E.R.S.). A première vue, Tournesol n'est pas destiné à rester aux côtés de Tintin. Mais il apportera une aide assez importante aux héros de la série avec son sous-marin et surtout, même si ce n'est pas clairement dit, en achetant le château de Moulinsart.
Moulinsart est aussi un élément nouveau dans la série. La demeure historique des Haddock va apporter des changements dans la série. Les personnages auront dès lors un endroit fixe pour vivre tranquillement, en dehors de leurs aventures. Moulinsart à l'air d'être un lieu où il fait bon vivre et se reposer. Il doit son nom à une petite commune belge : Sartmoulin. Pour l'architecture du château, Hergé s'est inspiré de Cheverny. Mais pour rendre le château plus habitable, Moulinsart est un Cheverny sans ses deux ailes. En 2001, le château de Chevergny consacra une exposition (de qualité moyenne !) consacrée aux protagonistes de Moulinsart.

Strips parus dans "Le Soir"

Deux stripts parus dans Le Soir


 
Illustrations © Hergé - Moulinsart SA
Le Monde de Tintin [site non officiel] 1999-2017
page d'accueil | plan du site | s'abonner à la newsletter